François Barzelles Voyance

François Barzelles

Voyance Pure,
Tarot de Marseille,
Oracle Belline
Radiesthésie
Reiki

François Barzelles

01234567891011121314151617181920212223
Mercredi 20
Jeudi 21
Vendredi 22
Samedi 23
Dimanche 24
Lundi 25
Mardi 26
Nombre d'heures : 0

Présentation

Après avoir travaillé sur une célèbre plateforme pendant 2 ans, j’ai décidé de reprendre ma liberté et de fonder mon propre cabinet. Loin de la pression et du stress du temps qui tourne lors des consultations, j’ai voulu renouer avec une voyance, plus chaleureuse et plus humaine.


Une écoute empathique de votre voix me permet d’avoir un premier ressenti qui s’affine avec le Tarot de Marseille. Puis les informations, les ressentis sur les états d’esprit et les messages arrivent et s’unissent aux cartes pour vous apporter une aide, un éclairage précis qui Vous permettra d’agir au mieux dans Votre vie.


Dans les grandes épreuves que l’on traverse, même si nous sommes comme un bateau pris dans une tempête, il ne faut jamais oublier que chaque difficulté est un moyen de se dépasser, de grandir en spiritualité et en compassion.


Et dans ce cas, je me réjouis de vous accompagner sur ce chemin, car la voyance peut être comme la lumière du phare qui nous aide à rentrer au port, plus grand et plus fort.

L'éthique

Je suis de plus en plus attiré par une forme de voyance-guidance ; C’est-à-dire une voyance qui s’éloigne de la prédiction pure (du type « Revient-(il) elle ? Quand ? Etc.), même si elle est importante, car elle a tendance à enfermer les consultants dans des logiques de temps et d’attente.


Le tarot de Marseille et mes ressentis sont des outils puissants pour comprendre et ressentir les « états d’esprits » de chacun et donner une lecture dépassionnée de la situation. Je ne suis pas là pour juger qui que ce soit ni raconter de belles histoires et envoyer sciemment des gens dans le mur. Je suis là pour donner mes ressentis sans complaisance et sans concession, mais, pour les évènements difficiles, avec humilité, compassion et délicatesse.


Je suis là pour venir en aide, éclairer les consultants qui sont parfois en grande détresse, comprendre le sens des épreuves que nous traversons, et trouver les moyens d’en sortir plus grands et épanouis.


Nous nous incarnons pour apprendre, grandir, nous purifier. Les épreuves de la vie sont comme les coups d’un lapidaire qui extrait les diamants de leur gangue. Prendre des coups (et ceux de la vie en particulier), est toujours difficile, mais il faut se souvenir que derrière l’épreuve, la récompense est bien plus grande, car elle nous permet de révéler le diamant qui est en nous.

Mon histoire

Elevé dans une famille reliée aux énergies, j’ai été initié très jeune par mon arrière-grand-père (devenu mon guide depuis), qui m’a remis mon 1er pendule et des baguettes de sourcier un peu avant ma communion solennelle.


Enfant, je ressentais les entités, et les élémentaires, et souvent, je me suis réveillé dans la vieille maison de mon arrière-grand-père en entendant des rires et des musiques venant de nulle part. Puis à l’adolescence, j’ai eu des sortes de flash, des intuitions fulgurantes, des alertes qui m’ont amené à développer la radiesthésie, explorer la cartomancie (Le Belline), et l’ésotérisme en général.


Je n’étais pas prêt, à cette époque, pour en faire mon métier, j’ai donc entamé une carrière artistique. Après quelques temps, j’ai eu un accident de voiture et je suis resté près d’un an dans un lit d’hôpital. Cette période difficile m’a obligé à réfléchir sur la vie en général et la mienne en particulier. J’y ai découvert les valeurs de l’entraide, de la compassion, de l’engagement en faveur des autres : quand nos blessures cicatrisent, elles deviennent force de vie.


Riche de cet enseignement, j’ai repris mon métier de metteur en scène, notamment auprès d’adultes handicapés, pour explorer l’infinie richesse de l’humanité, en intégrant l’aspect « magique » dans mes spectacles. En parallèle, j’ai continué à me former et à pratiquer.


J’ai découvert le tarot de Marseille, le Reiki, la médecine quantique, la géobiologie. Mais lorsque j’ai passé mon 3ème degré de Reiki, mes facultés de voyant se sont grandement développées. J’ai beaucoup fréquenté le monde des médiums et fait des voyances pour mes amis sans jamais avoir voulu en vivre. Mais en réalité, je ne pense pas que l’on vienne à la Voyance, c’est la voyance qui vient à vous, et en 2014, la vie, différentes transformations professionnelles et humaines, m’ont conduit à envisager d’en faire mon métier.


Plusieurs amis, voyants, professionnels, m’ont « testé » afin de valider la qualité de mes voyances, et depuis, riche de ces expériences et de cette humanité rencontrée dans cette vie, je peux m’engager sur le chemin de la voyance pour aider en toute humilité, le plus grand nombre.

Mieux me connaître

Prénom : François


Nom : Barzelles


Âge : 47 ans


Signe astrologique : Vierge ascendant Sagittaire


Lieu de résidence : Quelque part entre le Berry, la Touraine et la Sologne.


Centres d’intérêts : L’Humain dans toutes ses dimensions, les arts, l’architecture, l’histoire, la géobiologie et l’ésotérisme, la mécanique quantique.


Ce pour quoi je me bats : Né dans une famille atypique, je suis très sensible aux idées reçues, aux commérages, à l’intolérance et au rejet de l’autre, et je combats quotidiennement les idées qui réduisent l’humain, (qu’il soit noir, handicapé, gay, ou autre), à sa simple différence.


J’aime : La vie, les amis, les longs apéros au Chablis au soleil couchant, les whiskies single malt (les Islay), les havanes, les vieux bourgognes et les jeunes côtes du Rhône, cuisiner avec amour pour les amis, la littérature, les polars, et visiter les lieux sacrés du XIIème


Je n’aime pas : La méchanceté, l’intolérance, tout ce qui abaisse, humilie les plus fragiles, ou dégrade l’humain. Le mensonge et la manipulation, la calomnie et l’ostracisation.


Mes citations préférées : « Tout ce qui va sans dire, va toujours mieux en le disant » Talleyrand « On vit de ce que l’on obtient. On construit sa vie sur ce que l’on donne. » Winston Churchill


Mon style de musique : De la musique baroque (Bach, Monteverdi, Gesualdo) à l’électro (Karl Cocks, Laurent Garnier, Gotan Project) en passant par la musique répétitive américaine (Steve Reich, Philip Glass) avec quelques pointes de métal (Ramstein), avant de repasser aux chants religieux (Hildegarde Von Bingen ou Arvö Part).


Ma saison préférée : L’été, surtout la nuit sous un ciel étoilé


Mes films préférés : Cachorro, de Miguel Alabaderos (pour son message de tolérance, Dead Again de Kenneh Branagh, (l’amour est éternel) Le bonheur est dans le pré, d’Etienne Chatillez, (le plus jubilatoire des films), Un Long Dimanche de Fiançialles de Jeunet (pour sa poésie et cette fresque humaine).


Mon livre préféré : « Le Monde selon Garp » de John Irving, pour son humanité, « Le Royaume des Mécréants » ainsi que « Jésus de Nazareth » d’Anthony Burgess, pour l’élégance de son écriture et son érudition.